RSS
RSS

Partagez | 
 

 ◗ LES LOUPS-GAROUS ; né-loups & mordus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
homenum revelio
big brother
unbowed, unseen and unbroken

Mer 1 Mar - 2:16


werewolves emperors of the night



origines & histoire


"Now this is the law of the wolves,
As old and as true as the sky,
And the wolf that shall keep it may prosper,
But the wolf that shall break it must die,

You may kill for yourselves, and your mates,
And your cubs as they need, and you can,
But kill not for pleasure of killing, and never kill a man,

Because of his gripe and his paw,
In all that the Law leaveth open,
The word of your Head Wolf is Law,

For the strength of the pack is the wolf,
And the strength of the wolf is the pack."


Les loups-garous sont des créatures issues de la magie des sorciers. La légende veut que, lors d'une époque désormais lointaine, les sorciers, vivants cachés parmi les moldus de manière disparate, obéissaient communément à des mesures très strictes concernant le secret de leur existence. C'était un âge sombre, apogée des croyances religieuses, marqué par une peur absolue de la magie venant du commun des mortels, amenant des centaines de personnes soupçonnées de sorcellerie à mourir brulées vives sur des buchers, qu'elles soient coupables ou non. Pour éviter l'extinction totale de leurs semblables, les sorciers se pliaient rigoureusement à ces règles, veillant à dissimuler du mieux qu'ils pouvaient leur présence au sein des populations.

Un jour, alors qu'une énième victime eut subit le châtiment impardonnable, un de ses parents proches, accablé de chagrin, fou de rage contre les moldus, commis l'erreur qui donna naissance à la deuxième plus grande race magique. Allant à l'encontre de l'avis de tous ses congénères, et de toutes les règles préalablement mises en place, il mis au point une incantation des plus noires ; la lançant sur deux des membres du peuple - un couple homme et femme, il fit ensuite venir un loup et ordonna à la bête de les mordre. La morsure, réagissant comme un poison à l'aide du maléfice, lia l'ADN humain à celui canidé, faisant d'eux les tous premiers lycans.

Une seule morsure d'un loup-garou sur un sorcier suffisait pour faire de lui un de ses semblables, et tuait inévitablement n'importe quel non-magique dans d'horribles souffrances. Ce qui partait d'une simple vengeance personnelle se transforma alors en une véritable épidémie chez les sorciers, quand les gênes des premiers lycans étaient dans les premiers temps trop instables pour qu'ils ne soient quoique ce soit d'autre que des créatures sans aucun contrôle. Forcés de réagir afin d'éviter une éradication du genre humain, les sorciers entamèrent alors une chasse massive, qui est désormais connue comme l'époque la plus sombre des loups-garous.

Depuis, ils ont connu une réelle évolution. Après avoir gagné un contrôle presque sans failles d'eux-même, survécu difficilement à une perte incalculable de leur nombre, et s'être battus pour leur survie ainsi que leur place dans ce monde durant des décennies, ils vivent aujourd'hui plus ou moins passivement parmi les sorciers. Bien que soumis à leur tour à des règles ordonnées par ces derniers, complémentaires à la loi formelle du secret magique, ils font désormais partie de la communauté, suite à une décision des Ministères prise il y a une vingtaine d'années. Cette décision stipulait qu'ils étaient dès lors acceptés comme leurs égaux : égaux aux yeux de la loi, égaux en droits, égaux en devoirs et égaux aux yeux de la communauté. Ils se sont également vus offrir un département leur étant entièrement dédié, ainsi que, au fil du temps, des postes de haut-rangs leurs étant confiés. Mais un idéal ne fait pas un monde... Et ça, chaque parti le sait très bien. Une rancœur à peine cachée gronde encore au sein de la population lycanthrope, et la confiance plus que palpable des sorciers à leur égard ne sert en rien pour arranger les choses...

- approuvé par le ministère de la magie -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
homenum revelio
big brother
unbowed, unseen and unbroken

Mer 15 Mar - 22:59





caractéristiques


nés-loups
. Les nés-loup proviennent obligatoirement de l'union entre deux êtres possédant le gêne, dont l'un d'eux né ainsi, donc né-loup. Un loup mordu ne donnera jamais naissance à un autre loup s'il ne s'accouple pas avec un né-loup - avec tout autre partenaire, la mortalité infantile en est néanmoins accrue, à cause des gênes destructeurs du loup qu'il porte en lui, et qui peuvent avoir une répercussion sur l'enfant. Dans la même logique, un né-loup ne pourra pas donner naissance à un loup s'il conçoit avec un partenaire qui n'est pas lycan.

. Les nés-loup sont moins nombreux que les mordus, mais plus puissants. Comme les mordus, ils ne résistent pas à l'appel de la lune les soirs de pleine-lune, mais contrairement à eux, ils gardent l'entière possession de leurs moyens. Au quotidien, ils peuvent se transformer à volonté, et plus rapidement - bien que le processus soit douloureux pour eux également. /!\ ces  particularités sont globales et peuvent varier en fonction de la personne

.  De manière générale, ils sont capables de se contrôler avec plus de facilités que les mordus. Ayant le gêne de naissance et ayant vécu en tant que tel toute leur vie, ils ont une plus grande maitrise sur leurs accès de colère pouvant potentiellement déclencher une transformation. Sous forme animale, ils restent totalement eux-mêmes. /!\ ces  particularités sont globales et peuvent varier en fonction de la personne

. Les nés-loup, contrairement aux mordus, n'ont aucun lien de parenté avec les sorciers. Ils n'ont donc aucun pouvoir magique, et ne sont en aucun cas leurs semblables.


mordus
. Les seuls êtres pouvant être transformés en loups-garous sont les sorciers, et seule une morsure d'un loup-garou à part entière - c'est-à-dire né ainsi, a la possibilité de résulter en une transformation. La malédiction des loups est d'origine magique, et bien qu'un moldu ayant été le premier loup originel, un humain ne possédant aucun pouvoir ne survit pas à une morsure. Seule la magie parcourant le sang des sorciers peut éventuellement lancer le processus complexe d'une transition jusqu'à modifier l'adn même de ces derniers.

. Tous les sorciers mordus par un né-loup ne deviennent pas automatiquement loups eux-mêmes. Le taux de mortalité est d'environs un sorcier sur dix ayant subit une morsure. Les moldus, quand à eux, trouveront tous la mort sans exception, sans soins magiques apportés par un sorcier.

. Un loup-garou mordu est moins puissant qu'un né-loup, il possède aussi moins de contrôle sur lui-même ou sur son loup une fois transformé. Seuls les plus forts d'entre eux sont capables de se changer douloureusement à volonté, comme les nés-loup, bien qu'ils mettent en général plus de temps qu'eux pour ce faire. /!\ ces  particularités sont globales et peuvent varier en fonction de la personne

. Les mordus sont à la base des sorciers, et le restent même une fois contaminés. Ils peuvent donc toujours pratiquer la magie comme avant, sauf lorsqu'ils sont sous forme animale.


traits communs aux deux
. Les loups-garous se transforment obligatoirement lors des pleines lunes. Cette transformation dure dès l'apparition de la nuit jusqu'à l'aube. Le reste du temps, c'est à volonté, sauf pour les mordus chez qui cela demande une très grande maitrise d'eux-mêmes. Le changement de corps, d'un sens comme dans l'autre, est douloureux et peut prendre plus ou moins de temps en fonction du loup et de sa lignée. La première transformation, cependant, est extrêmement éprouvante et très longue ; elle survient à l'âge de 8 ans pour un né-loup, et dès la première pleine lune suivant la morsure pour un mordu.

. De par leur gênes contenant les caractéristiques du loup, les loups-garous une force physique et une vitesse de pointe plus importantes que la moyenne. Ils ont également des sens décuplés, et ont la capacité de se régénérer seuls de façon plus ou moins rapide (se nourrir peut accélérer le processus). Une fois transformés, toutes ces caractéristiques se renforcent d'autant plus, et lors de pleine lunes, elles atteignent leurs paroxysme. En outre, elles sont nettement plus notables chez les nés-loup que chez les mordus, et les nés-loup sont généralement plus puissants. /!\ ces  particularités sont globales et peuvent varier en fonction de la personne

. La force et la maitrise d'un né-loup restent constantes toute sa vie une fois qu'il a atteint la majorité - l'expérience fait le reste. Celles d'un mordu sont plus subtiles et évoluent surtout en fonction du nombre d'années passées depuis qu'il est loup - il sera forcément instable lors des débuts. Que ce soit pour l'un ou l'autre, elles dépendent également du caractère physique et mentale du sujet. /!\ ces  particularités sont globales et peuvent varier en fonction de la personne

. Un loup, qu'il soit mordu ou né-loup, peut facilement voir ses yeux changer de couleur - la couleur dépendant de son rang, s'il est soumis à un stress, un chagrin ou une fureur intense. Le ministère leur demande donc d'être très prudents là-dessus quand ils sont en présence de moldus.

. Bien que cela ne soit pas obligatoire, ils vivent pour la plus grande partie en meutes, dont le nombre de membres varie ; ils ont un alpha pour chef, plus dominant que les autres alpha pouvant faire partie de chaque meute. Pour le bien de leur position à Daegu et au sein de la communauté magique de Corée du Sud, néanmoins, toutes les meutes obéissent à shin seonho, qui est leur représentant et probablement le né-loup le plus puissant du pays. Ils ont des codes de loyauté très strictes, et très secrets de n'importe qui n'étant pas l'un deux - et cela vaut aussi pour les sorciers. Trahir sa meute d'une quelconque manière, c'est corrompre son identité : c'est le pire crime qu'il soit.

. Un loup sans meute est plus vulnérable, mais aussi moins puissant - sauf exceptions. Les loups puisent leur force dans l'unité et dans leur alpha chef, qui est le pilier de chaque meute. Ils sont en étroite communication psychique avec lui, mais aussi entre eux, créant un puissant sentiment de fraternité. Ce sont des liens à double-tranchant : ils peuvent se donner de la force, mais sont aussi susceptibles d'en perdre si l'alpha chef est éloigné ou blessé, et inversement, l'alpha chef dépend du bien être de ses sujets. Ces liaisons sont impossibles à voir et difficiles à expliquer ; elles sont également dures à comprendre et concevoir tout à fait pour tous ceux qui ne sont pas loups.

. Les loups peuvent vivre jusqu'à environs 150 ans, mais ils meurent quand même de vieillesse. Cette longévité leur permet de garder une apparence plus jeune que leur âge réel après maturité. Même s'ils ont la capacité de se régénérer, ils ne peuvent survivre à des blessures trop importantes ou mortelles. Tout comme les humains, ils sont vulnérables à la magie, bien qu'ils y soient plus résistants. Sous forme animale, leur pelage est unique, propre à chaque individu, et possède un large éventail de couleurs, de textures, de longueurs, etc... Aucun loup ne ressemble comme deux gouttes d'eau à un autre.


rangs
Tout comme son sexe, le rang d'un loup n'influe aucunement sur sa force ou ses capacités - un loup femelle beta peut très bien être plus puissant qu'un loup mâle alpha. Il s'agit là plus d'une sorte de hiérarchie, qui va au-delà d'un simple ordre de commandement : il est directement lié à la personnalité de l'individu. Trois rangs existent ; un loup peut aussi voir son rang changer selon certaines circonstances (un beta peut devenir alpha, par exemple).

alpha
un alpha est par définition un loup possédant un fort leadership. il est généralement très dominant et, s'il est alpha chef de sa meute, très protecteur. les meutes possèdent une hiérarchie très stricte qui ne dépend pas uniquement du rang, mais aussi et surtout du niveau de dominance et de la position accordée par l'alpha chef à ses seconds. ne pas respecter ces positions, c'est ne pas respecter l'alpha chef : de ce fait, c'est mettre en danger l'intégrité de la meute. il peut y avoir plusieurs alpha dans une même meute, mais un seul alpha chef, qui est en général le plus dominant d'entre eux. un alpha chef est comme un père pour sa meute, tous dépendent de lui, et il doit être reconnu en tant que tel par la majorité pour le devenir. si un autre alpha convoite sa place, il doit le défier au combat pour la lui prendre : l'affrontement s'arrête quand l'un d'eux se soumet à l'autre. si l'alpha chef est marié(e) ou a un(e) compagnon(gne), ce(tte) dernier(ère) deviendra automatiquement second(e) dans la hiérarchie, peu importe son rang.

sous forme animale, ou lorsqu'il subit une forte émotion, ses yeux sont rouge flamboyant. il peut néanmoins avoir le contrôle sur ce changement de couleur et s'en servir volontairement pour intimider, ou autre.
les loups ayant le rang de beta sont les plus communs et les plus nombreux. en général, un loup beta n'est pas assez dominant ou meneur pour être à la tête d'une meute, mais il fait partie de la colonne centrale de celle-ci : le bras droit de l'alpha chef est généralement un beta. il est entièrement dévoué à celui-ci, et sert de poids parfait pour équilibrer minutieusement le bien-être de tout un clan.

sous forme animale, ou lorsqu'il subit une forte émotion, ses yeux sont jaune intense. il peut néanmoins avoir le contrôle sur ce changement de couleur et s'en servir volontairement pour intimider, ou autre.
beta
omega
contrairement aux idées reçues, le loup omega n'est pas le moins puissant, bien au contraire. il est simplement plus indépendant et solitaire, ce qui explique qu'il a généralement plus de facilité à vivre seul sans être sous le couvert d'une meute. il a un caractère particulier qui fait qu'il ressent moins la pression de la domination d'un alpha envers lui, et cela vaut aussi pour les alpha chef. un omega est très précieux pour une meute : comme il est moins sensible aux pouvoirs d'un alpha, il peut facilement prendre des décisions plus réfléchies et à tête plus reposée, ce qu'apprécient beaucoup les alphas chefs. un omega fidèle à son alpha chef est donc la meilleure preuve de loyauté qui puisse exister au sein de la communauté lycanthrope.

sous forme animale, ou lorsqu'il subit une forte émotion, ses yeux sont bleu acier. il peut néanmoins avoir le contrôle sur ce changement de couleur et s'en servir volontairement pour intimider, ou autre.

- approuvé par le ministère de la magie -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
◗ LES LOUPS-GAROUS ; né-loups & mordus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Loups Garous Party 2011
» • Loups-garous.
» Pouvoirs des Loups-Garous
» Description détaillée des loups-garous & Thérianthropes
» Les Loups-Garous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
palladium ☽ are you a seeker of truth ? ::  :: minister's rules :: appendices-
Sauter vers: