RSS
RSS

Partagez | 
 

 Moon Tae Min ☾ J'ai demandé à la lune, si elle pouvait veiller sur toi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
homenum revelio
werewolf
birth's legacy

Mer 7 Juin - 18:35

Nom Prénom Moon Tae Min date et lieu de naissance 3 janvier 1992 quelque part entre la Russie, la Chine et la Mongolie. nationalité Coréenne. loup-garou particularité / né loup-garou. lignée de sang né loup-garou. robe et rang omega, dont la robe aux longs poils d'une noir d'obsidienne lui permet de se fondre comme une ombre dans la nuit. occupation Officiellement, il fait différent petits boulots pour payer ses études d'arts, mais sinon, il sert d'informateur au ministère de la magie, et bien qu'il soit en pause depuis six mois, il sert également d'auxiliaire loup-garou aux aurores pour certaines missions.situation amoureuse Célibataire. orientation sexuelle Bi. miroir du risèd Lui et Chae Rin, avant. épouvantard Le corps sans vie de Chae Rin
> thé ou café ?
Thé.
> été ou hiver ?
Hiver.
> cigale ou fourmi ?
Cigale.
> rêveur ou réaliste ?
Réaliste.
Moon Tae Min
feat. Won Jong Jin
L'organisme Dominium a récemment tenté de faire revenir au gout du jour une partie du premier Code de Conduite de 1966 ; à savoir, faire recenser et contrôler tous les loups-garous du pays. Cette requête, bien que n'ayant évidemment pas été acceptée, a fait beaucoup de vagues au sein de la communauté. Quel est ton avis là-dessus ?
Tsss...
L'histoire ne nous a-t-elle rien appris sur le recensement et le contrôle d'une minorité ? C'était quoi ce plan merdique, remplacer les étoiles jaunes de la honte d'un régime totalitaire par des croissants de lune ? Et dire que les sorciers se pensent plus malins que les moldus... Quelle ironie.
Enfin, Tae Min est le genre de loup à choisir les règles auxquelles il obéit, et il aurait sans aucun doute dans le cas échéant, décidé de retourner vivre dans la solitude des plaines et des montagnes inhospitalières et reculées.
Lors d'une visite au Département Lycanthrope du Ministère, tu entends dans le brouhaha ambiant la nouvelle que le corps d'un sorcier a été retrouvé mort dans la réserve de Dalseong. Il semble ne faire aucun doute que le crime a été commis par l'un d'entre vous. Qu'en penses tu ?
Tae Min haussa les épaules à l'annonce de la nouvelle. Quoi ? Juste parce que le meurtrier est un lycan, il devrait penser quelque chose ? Les loups n'avaient pas le monopole de la violence, loin de là, avec toutes les règles de sécurités auxquelles ils étaient soumis dans le but de vivre en harmonie avec les sorciers et les moldus, les décès dû aux loup-garous étaient sand doute bien moins nombreux qu'on voulait bien le croire, mais la scène était sûrement bien plus choquante que dans d'autres cas. C'était toujours mieux que ces vicieux poisons.
Cependant, le jeune homme ne prenait en aucun cas la défense du meurtrier. Qu'il ait eu ses raisons, que ce soit prémédité, de la légitime défense ou où une perte de contrôle, cela ne regardait pas le coréen. Les lycans au même titre que les deux autres types d'habitants de Daegu n'échappaient ni aux accidents, ni au détraqués.
Un crime était un crime, peut importe par qui il était commis, d'autant plus que contrairement aux moldus, les sorciers pouvaient se défendre.
Alors que tu passes devant le Rince Mukyeo lors d'une balade nocturne, tu aperçois un sorcier et un loup-garou en train de se quereller juste devant l'entrée. Ils ont visiblement un coup dans le nez, et le videur ne fait rien pour arranger la situation quand le ton commence à monter dangereusement. Racontes-nous ta réaction.

Les lèvres de Tae Min esquissent un sourire moqueur tandis que ses iris obsidiennes se détachaient de la scène, ses pas continuant leur chemin. Ça ne le concernait pas, ils étaient assez grand pour régler leur différent seuls, et au besoin, le videur -dont c'était le job- était censé présent.


Search and Find

« Viens Tae Min, viens voir ta sœur. »

Le bambin de trois printemps s’approcha avec curiosité de sa mère dont les traits épuisés ne parvenaient nullement à atténuer l’éclat de son bonheur, tenant au creux de ces bras un minuscule paquet. Quelle était donc cette créature qui avait grandi dans le ventre de sa mère ? Bien évidemment, il avait déjà vu de nombreux louveteaux naitre au sein de la meute, mais l’enfant n’arrivait pas à comprendre en quoi ces bestioles si fragiles ravissaient tant les adultes qui les entouraient. Mais puisque cette arrivée se déroulait à présent dans son foyer, le brun était bien décidé à comprendre ce qu’il en était.

Il grimpa avec une agilité impressionnante pour son âge à côté de celle qui lui avait également donné naissance quelques années plus tôt, appuyant sur son bras pour qu’elle penche vers lui ce fameux paquet.
C’est là qu’il comprit qu’il n’y avait rien à comprendre.

Ses yeux sombres plongées dans les iris endormis de cet enfant qui était tout juste venu au monde, Tae Min aima immédiatement sa petite sœur. Et tandis qu’il la prenait avec une délicatesse infinie dans ses bras, sous le sourire attendrit de sa mère, Tae Min fit le premier, et le plus sacré de ses serments.
Je jure sur la lune que je te protègerai Chae Rin, que je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour que tu sois heureuse.

☾•☾•☾•☾


« TAE MIN ! CHAE RIN ! »

La puissante voix de leur père s’éleva en vain vers le ciel, s’évaporant dans l’air, ne parvenant finalement que comme un vague échos, presque imperceptible, même aux oreilles affutés des deux loups une douzaine de kilomètres de là. Si ils avaient entendu le cri ? Rien dans leur attitude ne le laissa suspecter.
Ce n’était pas la première fois que les deux Moon disparaissaient ainsi plusieurs heures durant, et c’était également loin d’être la dernière. Cela énervait profondément leurs parent, surtout contre l’ainé, qui avait déjà la fâcheuse manie de disparaître quand bon lui semblait, et s’inquiétait de la mauvaise influence que le brun pouvait avoir sur sa cadette. Car Chae Rin était bien la seule personne que le jeune coréen autorisait à l’accompagner, et pour laquelle il adaptait son pas lors de ses longues explorations. Cet aspect de la personnalité de leur fils agaçait profondément les parents des deux loups, ainsi que le reste de la meute -bien qu’elle n’ose rien en dire-, qui voyaient déjà en Tae Min leur futur alpha.
Pourquoi ne dirigeait-il pas une petite expédition avec des loups de son âge ? voilà qui aurait ravis les deux chefs de la meute, ainsi que le reste de celle-ci. Mais si le jeune homme avait l’assurance et le charisme d’un chef, il n’avait cependant pas la moindre envie d’en être un. Evoluer en groupe et le coordonner ? Quel en était le but si il pouvait faire aussi bien, voir mieux seul ? Et puis surtout, toute la fierté et l’intérêt de ces aventures étaient de les accomplir seul ! Pourquoi diable ne pouvaient-ils pas comprendre …

Le lycan écarta ses pensés noires d’un revers de main, et serra un peu plus sa sœur contre lui. Cette dernière fit mine de se débattre, avant d’abandonner avec une moue faussement fâchée, et se blotti un peu plus contre lui, ce qui lui arracha un sourire attendri et amusé. Le frère et la sœur étaient pelotonnés dans un creux de la vaste pleine qui suffisait cependant à peine a les protéger du vent glacial qui descendait des glaciers en toute saisons, mais leur résistance de loup-garou et leur proximité leurs permettaient d’être à leur aise. De plus, les deux enfants Moon avaient déjà parcourut de bonnes distances, et la chaleur de l’adrénaline parcourait encore leur corps.

Parfois, Tae Min se demandait si il ne forçait pas égoïstement sa sœur à l’accompagner. Elle, aurait peut être préféré rester avec les autres loup, plutôt que de l’accompagner visiter les abords d’une cascade, ou le fond d’un bois. Peut être qu’elle haïssait les sorties qu’il lui proposait.
Mais lorsqu’ils étaient ainsi blottis l’un contre l’autre, Tae Min oubliait tout.  
Rien d’autre ne comptait.
Si seulement ces instants pouvaient durer toujours.

☾•☾•☾•☾


« Tae Min sera le prochain chef de la meute. »
Telle était l’annonce que le chef actuel, et le père de Tae Min avait fait à la meute un peu plus d'un an plus tôt, dans l’espoir que cela lui fasse prendre conscience de ses responsabilités. Et si depuis toujours, le jeune homme avait eu des relations difficiles avec le reste des loups de sa tribu, cette annonce n’avait guère arrangé les choses.

Le temps n’avait pas changé son goût pour l’aventure en solitaire, ni son indépendance, loin de là. Le jeune lycan avait ainsi acquis un contrôle impressionnant sur sa forme animale, encore accentuée par sa capacité à gérer ses émotions, ce qui lui permettait paradoxalement de s’immiscer parfaitement dans le monde des non-magiques. Le tout lui valait l’admiration de nombre de ses pairs. De plus, si sa puissance était loin d’égaler celle du principal alpha de sa meute, le loup était d’une rapidité et d’une agilité plus qu’impressionnante.
Cependant, il ne voulait pas être chef, et ce n’était un secret pour personne. Egoïste ou simplement indépendant ? Malheureusement pour lui, les besoins de la meute étaient à leurs yeux plus important que son désir de liberté, et il avait compris au fils des ans que cette gentillesse de façade avec laquelle le reste de la meute les traitait, n’était en fait due qu’à leur statut d’héritiers. De la même manière, cette sympathie s’était peu à peu transformer en hostilité quand les membres de la meute avaient compris qu’il ne voulait absolument pas prendre la tête du clan dans le futur.


« Je ne prendrai pas la tête du clan. »
Tae Min vit le visage de sa mère se crisper, et tous les muscles du corps de son père se contracter, mais fit comme si il n’avait rien remarqué. L’alpha se força à sourire.
« Tae Min, mon fils, je comprend que cette perspective t’effraie. Mais ce n’est pas comme si cela allait arriver demain, ne prend pas de décision aussi hâtive. Tu es jeune, tu peux apprendre à être chef, tu peux… »

Le jeune homme secoua la tête d’un air désolé. Pourquoi ne comprenait-il pas ? Pourquoi le traitaient-ils encore tous comme un louveteau ? A présent âgé de dix-neuf printemps, son corps, bien que moins robuste que celui de son paternel était cependant plus grand et finement musclé. C’était un homme. Un loup.
« Je ne changerai pas d’avis, je le savez très bien. Il avait fait une légère pause, mais reprit voyant que son père allait reprendre. La meute a besoin de quelqu’un de fiable, de capable, et surtout en qui elle a confiance, je ne peux satisfaire la meute. Je ne suis pas capable de mener cette vie.
- Tae Min, elle a simplement besoin que tu fasses tes preuves.
Lui glissa son père avec une douceur qui cachait mal sa nervosité. Sa mère s’approcha de lui, et lui saisit le bras de ses doigts tremblants.
-Il a raison, Tae Min, écoute ton père. Il …
-Pourquoi refusez vous de comprendre ?!!
Hurla-t-il finalement en dégageant son bras d’un coup sec, la fureur et la tristesse éclairant ses iris d’un éclat bleu acier typique. Ses oreilles affutés captèrent les respirations des loups que le bruit avait attirés, mais il s’en moquait. Il reprit, criant toujours : Pourquoi devrais-je prendre la tête de la meute ? Pourquoi avoir à y penser maintenant ? Pourquoi ne pas la laisser à l’un de vos seconds, quelqu’un capable de tout donner pour la meute ? »

Son père se leva et s’avança vers lui, ses pupilles illuminés de l’éclat rubis distinctif des alphas. Toute trace de calme ou de tentative d’apaisement ayant disparut de ses traits.
« C’est la meute de mon père ! Hurla-t-il à son tour. Et celle de son père avant lui ! Et ce sera la meute de mon fils !
- La lignée à donc plus d’importance pour toi que le reste ?!
»

Tae Min eu a peine le temps de finir sa phrase, que la main de son paternel s’avança avec violence. Il esquiva de justesse la gifle, mais les ongles de l’alpha marquèrent cependant un sillon sanglant sur la peau du jeune homme. Face à lui, les yeux du chef de meute avaient viré à l’écarlate, et il entamait déjà sa transformation. Le coréen n’attendit pas une seconde de plus pour faire de même. L’adrénaline qui avait envahit son corps une poignée de seconde plus tôt atténuait partiellement la douleur de la transformation, bien qu’il ne puisse retenir une grimace, et un gémissement de douleur. Mais il n’avait pas le temps ne s’arrêter sur la souffrance causée par la métamorphose. Le temps du dialogue était fini, celui du combat était venu.
Cette initiative lui évita de se faire arracher la tête, et le brun se jeta à terre, roula avant de se relever, parfaitement transformé.


Il aurait été incapable de raconter le combat. La majorité de ses déplacements s’étaient fait à l’instinct, et ne lui laissèrent en souvenir que de vague impression de mouvements. La seule chose qui resta gravé dans sa mémoire fut le poids de l’alpha au dessus de lui, ses dents acérées à quelques centimètres de sa gorge, et de son coup de griffe, au travers du visage, traçant une balafre sanglante sur le visage lupin de son père. Le loup noir parvint ainsi à se libérer, et ne pu que constater avec une véritable tristesse qu’il venait de commettre l’irréparable.

« Pars ! hurla son père dans un cri plus animal qu’humain. PARS ! »

Il n’avait pas le choix. C’était sa seule échappatoire : après une telle blessure, si le combat venait à continuer, il devrait se solder par la soumission de l’un ou de l’autre, ce qu’aucun des deux loups ne ferait. Et le poursuivre jusqu’à la mort de l’un d’entre eux aurait également été plus que néfaste à la meute.
Le loup sombre baissa légèrement la tête, tourna les talons, et disparut dans la nuit.

☾•☾•☾•☾


« Chae Rin … »

Le murmure s’étouffa dans la gorge de Tae Min, tandis que ses iris contemplaient la silhouette endormie de sa petite sœur, gravant dans sa mémoire le moindre détail. Ses courbes partiellement dévoilés par sa couverture à demi rejetée. La teinte de ses cheveux soyeux, épars sur les draps, illuminés simplement par les rayons argentés de la lune derrière lui. Le rythme de son souffle endormis. Le parfum de celle qu’il avait vu grandir, et qui était sur le point de devenir une femme.

Il senti les larmes lui monter aux yeux, et se força à prendre une profonde inspiration. Il rêvait de la réveiller, de la tirer de ses songes pour lui proposer de partir avec lui. De s’enfuir loin d’ici, loin de la meute, loin de tout. De commencer une nouvelle vie, où ils ne seraient que tout les deux. Dans leur petit monde, où ils n’avaient besoin de personne.

« Tu penses pouvoir la protéger ? »
Voilà ce qui le retenait. Cette question lancinante, et innocente, qui le poignardait pourtant plus surement qu’un couteau d’argent. Tae Min n’avait jamais été très doué pour s’occuper des autres, il était trop indépendant, solitaire et avide de liberté pour ça. Sa sécurité ? Elle n’avait aucune importance, il savait que même en cas de problème, il trouverai toujours un moyen pour s’en sortir, et dans le pire des cas, et bien, il mourrai tout simplement.
Mais la simple pensée qu’il puisse lui arriver quelque chose, figeait son coeur, et donnait au jeune homme l’impression de suffoquer.

« Pourquoi serait-elle plus heureuse avec toi qu’avec eux ? »
Le coréen chassa une nouvelle fois les larmes qui montaient dans ses yeux. Il ne pouvait imposer ses choix à sa précieuse petite sœur juste parce qu’il l’aimait. C’était injuste. C’était égoïste.
Et peut être qu’en partant, il lui laissait une chance d’être heureuse parmi les siens.


Après une dernière inspiration, le jeune homme se glissa dans la chambre aussi silencieusement qu’une ombre, et s’avança vers le lit. Doucement, il s’assit à côté d’elle, s’immobilisant quand elle se retourna dans son sommeil, marmonnant quelques mots sans se réveiller. Il sourit. Un sourire d’une infinie douceur, et d’une infinie tristesse.
Ses doigts écartèrent une mèche de cheveux avec une tendresse indescriptible, et restèrent effleurer son visage encore quelque seconde.
Une perle de sel, la seule qu’il s’autorisa, roula le long de sa joue pour s’écraser près des lèvres de Chae Rin. Puis, il se pencha lentement, et déposa un imperceptible baiser sur le front de sa sœur.

Il la contempla encore une poigné de seconde, et pris pour lui pour s’arracher à ce spectacle qu’il aurait pu regarder toute la nuit sans se lasser. Il se leva silencieusement, et, après un dernier regard, il repassa de l’autre côté de la fenêtre.
Et tandis qu’il devenait une ombre parmi les ombres, il adressa une dernière prière à la lune :
« S’il te plait, Lune, veille sur elle du haut de ton royaume. Protège là. Et par dessus tout, fait en sorte qu’elle soit heureuse. »

☾•☾•☾•☾


« Bienvenu Tae Min. »

Le jeune homme salua d’un signe de tête la sorcière qui tricotait sur un fauteuil à bascule près de la cheminée. D’un coup de baguette, elle lui servit une assiette d’un ragout fumant, qui allait se poser doucement sur la table, rapidement rejoint par des couverts et un gobelet plein d’un liquide bleuâtre.
Le coréen s’assit silencieusement, et, ignorant l’assiette, il saisit l’enveloppe qui trônait au milieu de la table, et en fit sauter le cachet de cire.


« Elle est arrivée il y’a quelques heures à peine. » Déclara-t-elle en se levant, accompagnée par le son du bois qui craqua dans la cheminée, et se dirigeât à petit pas vers les escaliers, écoutant avec un sourire maternel les respirations endormies qui venaient de l’étage. Un soupir satisfait s’échappa de ses lèvres, et elle se tourna vers le loup déjà plongé dans la lecture des pattes de mouches qui ornaient les pages, une expression de tristesse et de bonheur intense à la fois qui n’apparaissait sur ses traits que lorsqu’il venait chercher la lettre qui arrivait chaque mois sur le pas de sa porte, la nuit après la pleine lune, qui touchait, comme toujours la magicienne en plein cœur.

Aucun signe chez le lycan n’avait montré qu’il avait entendu sa remarque, mais Kushi connaissait suffisamment bien l’ainé des Moon pour savoir qu’il était impossible que l’information lui ait échappé. Mais elle savait aussi que rien dans la vie du jeune homme n’était plus important que cette lettre mensuelle qui lui apportait des nouvelles de sa sœur. Arrivé à la fin de la lettre, il la relirait une seconde fois immédiatement après

Il avait bien changé depuis la première fois qu’elle l’avait vu. Elle se souvenait encore de la première fois qu’elle l’avait vu, ce jeune homme sortant des bois d’un pas assuré, à la peau trop pâle, dont la fine musculature parvenait à peine à couvrir son ossature qui se dévoilait nettement sur son torse nu, sans le moindre frisson malgré le vent glacial de l’hiver, portant dans ses bras l’un de ses fils, couvert de sang, avec comme bandage de fortune les reste de ce qui semblait avoir été le t-shirt du lycan.
Tout autre mère aurait sans doute pensée que le jeune homme était responsable de l’accident, ou bien aurait pris peur à la vision de ce spectacle sortant de l’ordinaire. Mais Kushi avait lu dans les yeux que Tae Min était innocent, et avait choisit de croire le loup qui avait décider de révéler sa véritable nature pour sauver son enfant.

Tae Min avait encore grandit depuis le jour où la femme lui avait ouvert pour quand il en aurait besoin les portes de son foyer, et pour toujours les portes de son cœurs. Il avait repris du poids aussi, bien qu’elle doutait sincèrement qu’il ne puisse jamais être très épais, il avait bien meilleure mine qu’après cette année d’errance qu’il leur avait vaguement conté. La sorcière devait également avouer que depuis les quatre années qu’elle le connaissait, le jeune loup leur en avait peu dit sur lui, et ce qu’elle avait apprit au fils des années, elle le devait plus à ses pouvoirs de legilimen et à ses déductions, qu’aux bavardages du jeune homme. Elle savait qu’il répondrait sans mentir à ses questions, mais savait aussi que ça ne le mettait guère à l’aise. Le loup n’ignorait pas ces capacités de son hôtesse, mais cela ne le dérangeait guère, elle n’était pas la plus étrange des mages qu’il avait rencontré en rejoignant les rangs du ministère de la magie grâce au mari de la sorcière mongole –un sorcier coréen qui vivait la moitié du temps dans la vaste maison de bois perdue au milieu des plaines et des bois, et l’autre dans les services d’urgence du ministère, un métier prenant, mais qui lui permettait paradoxalement d’être complètement libre plusieurs semaines durant-.


« Les nouvelles sont bonnes ? Demanda la magicienne en venant s’asseoir à côté de lui.
- Elle a obtenu son diplôme, raconta-t-il, sans parvenir à dissimuler un sourire de fierté. Avec les félicitations du jury. »

Kushi sourit à son tour, et fit signe au loup de manger avant que le plat ne devienne froid. Ce dernier rangea la lettre dans l’une des multiples poches de son vêtement, celle près du cœur, et obtempéra, complètement affamé. La sorcière le regarda manger, remarquant comme toujours, les cernes qui noirciraient son visage à chaque fois qu’il venait.

« Je pourrai te l’envoyer en hibou … Proposa-t-elle en resservant son invité.
- Pas la peine. Déclara le lycan plus sèchement qu’il ne l’aurait voulu, il repris sur un ton plus doux : ça ne me dérange pas de venir. »
Il fallait à Tae Min deux jours de courses sous sa forme de loup pour venir de Daegu jusqu’à cette maison isolée de tout. Et si Bon Hwa, le mari de Kushi devait finir le lendemain, et lui proposait de venir le chercher à la première heure, le loup refuserai, comme si quelques  heures de différence. Attendre un hibou était hors de question.
Les seules fois où le jeune homme avait accepté d’utiliser un hibou, c’était lorsque le ministère de la magie l’envoyait dans des terres lointaines, pour accompagner des aurores, ou plus simplement pour recueillir des informations, que ce soit dans les communautés magique ou non magique, ou encore lorsqu’il lui interdisait de prendre les quatre jours nécessaires au voyage.

Voyant que la sorcière était déçue par sa réponse, le loup essaya de changer de sujet. Il eu une légère exclamation, et sorti d’une autre de ses poches une large bourse qui tomba lourdement sur la table sous les yeux ébahit de Kushi. Le loup sourit avec fierté :
« Pour l’appartement, et pour le reste. »


La magicienne s’en approcha avec prudence, et dénoua le lien du bout des doigts comme si il était brulant. Dès qu’elle vit ce que contenait le paquet, elle le jeta brusquement et tourna vers Tae Min ses yeux perçant.
« Tu es fou ? Tae Min, qu’est-ce que c’est que ça ? » Demanda-t-elle en indiquant tu dois la bourse pleines de plusieurs dizaines de galions. Le loup sembla s’amuser de sa surprise, et répéta avec calme ce qu’il venait de dire.

Après que Tae Min ait sauvé leur enfant, il était resté plusieurs mois chez eux, disparaissant toujours plusieurs jours durant la semaine de la pleine lune, ne revenant que parce que la mongole parvenait toujours à lui en tirer la promesse. Le couple ne pouvait pas se résoudre à le laisser reprendre sa vie d’errance ainsi après qu’il ait sauvé leur fils. C’est Bon Hwa qui trouva finalement une solution, en lui proposant de passer au département lycanthrope un entretient afin de déterminer si il pouvait y travailler. Il avait pour cela besoin d’une adresse dans la capitale magique, et les deux sorciers lui fournirent sans le moindre problème les fonds nécessaires. Les différents talents du jeune homme furent remarqués, et il fut rapidement mis au travail, parfois pour des missions assez risqué, ce qui expliquait la nonchalance avec laquelle il avait sorti la fameuse bourse, bien que la sorcière soupçonnait aussi que le jeune homme n’accordait pas non plus une grande importance à l’argent. Parfois, la magicienne regrettait d’avoir acquiescé la proposition de son époux, pourquoi Tae Min devait il faire des choses aussi dangereuse ? Elle savait qu’elle n’avait pas à s’en faire pour lui, car le loup était le genre de personne à toujours trouver un moyen pour s’en sortir, elle ne pouvait s’empêcher de s’inquiéter par moment. Dire qu’elle le considérait comme un fils ou un jeune frère aurait sans doute été un peu extrême, mais était sans doute assez proche de la vérité. Kushi ressentait pour le jeune homme une amitié et une affection maternelle, en plus de ses principes.

« C’est parce qu’il s’agit de Galion ?  demanda le jeune homme, sans avoir compris la source du problème. Il n’avait que peu de modèles social, et le principal était celui de la meute, où tout était régis comme une grande famille, où le chef alpha décidait tout, et où chaque décision était prise pour le bien commun, sans que personne n’ait jamais à rendre de compte. Et si il avait compris que ce système ne s’appliquait pas dans les autres milieux, il en gardait une fierté, qui le poussait à vouloir payer ce qu’il considérait comme une dette. C’est la devise qui ne te plait pas ? Je pensais qu’elle serait plus intéressante que celle des moldus ... expliqua-t-il, désolé que sa surprise ne fasse pas effet.
- Ce n’est pas le problème Tae Min, le soucis c’est que … Commença-t-elle avant de s’arrêter net, comprenant qu’il fallait qu’elle parle dans son langage. Le jeune homme avait apprit la langue de la meute, et celle des affaires. Il lui restait à apprendre celle des amis. Mais il avait encore le temps. … Que je ne peux pas demander de l’argent à la personne qui a sauver mon fils. »

Le loup s’apprêta à répliquer, mais ravala ses mots. Il avait commis cet acte sans aucune arrière pensée, absolument pas dans le but d’obtenir cette faveur de la famille, mais il connaissait également l’importance des louveteaux au sein d’une meute. Kushi avait fait un pas dans  sa direction, à lui d’en faire un. Après quelques secondes d’hésitation, il repris la bourse qu’il fit à nouveau disparaître dans l’une de ses proches, s’autorisant cependant un léger soupir pour marquer son mécontentement.

La sorcière l’ignora. D’un coup de baguette, elle envoya l’assiette et les couverts à laver, et servit au loup une tasse de thé.
« Quand repars tu ?
-Bientôt répondit-il en jetant un coup d’œil à la pendule qui trônait au dessus de la cheminée, immense pendule en bois sculpté qui ornait le mur depuis des générations. Il ajouta devant l’expression attristé de Kushi : je travaille dans deux jours.
Elle soupira, elle aurait désiré qu’il reste se reposer au moins une nuit, ne serait-ce que dormir quelques heures.
-Ils t’attendent tu sais, Déclara-t-elle sans pouvoir s’empêcher de sourire. Ils meurent d’envie de te voir.
Les traits de Tae Min exprimèrent une tristesse sincère. Si il n’avait jamais réussi à s’intégrer dans sa meute avec les loups de son âge, il avait été surpris de voir qu’il parvenait à bien s’entendre, et même à apprécier et se faire apprécier de ces petits humains, bien que leur fragilité l’ait également prit de court et effrayé.
- Je suis désolé…
- C’est ce qu’il dise tous ! s’exclama la sorcière d’un ton faussement fâché tout en se levant. Elle indiqua la porte, et se dirigea en râlant vers les escaliers, abrégeant les adieux pour retenir les larmes qu’elle sentait déjà monter. Aller, Adieu grand loup sans cœur, qui fait veiller jusqu’à très tôt une vieille femme telle que moi ! »

Le Lycan éclata de rire, suffisamment doux pour qu’il ne réveille pas les enfants qui dormaient à l’étage. Et d’un mouvement brusque, mais maitrisé, il enlaça la sorcière, en lui glissant un « Merci » à l’oreille, avant de disparaître dans la nuit derrière la porte, accompagné par les maudites bénédictions de la magicienne.

☾•☾•☾•☾


« Aaaaaaaaaaaaah ! »

Le cri de peur et de surprise était sorti à l’unisson des cinq poitrines des sorciers assit autour de la grande table au centre de la pièce lorsque Tae Min, silhouette mi- humaine, mi- louve, que  la métamorphose encore inachevée rendait à peine reconnaissable, était entré avec fracas. La famille se calma légèrement en observant la silhouette du lycan finir de se redresser, la fourrure sombre disparaître et dévoiler un visage qui se rapprochait un peu plus chaque seconde de celui du loup-garou bien connu.
Mais si Kushi parvint à soutenir le regard bleu acier qu’il portait sur elle, alors qu’il finissait de reprendre complètement forme humaine, ses enfants ne purent s’empêcher de reculer.

« La lettre. » Grogna-t-il, ses iris porteur de cette couleur surnaturelle lâchant enfin la sorcière pour chercher avec une acuité impressionnante la fameuse lettre qu’il semblait être venu chercher. Ses narines frémirent, comme pour capter la moindre fragrance que le loup qui avait porté cette lettre jusqu’ici aurait laissée sur le papier. Il n’y avait rien.

« Je te l’ai envoyé avant hier, répondit-elle avec un calme qu’elle espérait transmettre au coréen, tentant d’utiliser ses pouvoirs de légilimen pour sonder l’esprit du loup.

Elle ressenti plus qu’elle ne vit le profond désespoir, où se mêlait également de la tristesse et de la colère. Mais surtout une idée fixe, l’idée qui l’avait poussé à courir depuis Daegu un jour et une nuit durant, sans la moindre pause après avoir lu la lettre mensuelle sur la jeune sœur qu’il lui avait demandé d’envoyer, le jeune homme ne pouvant se libérer le temps de faire le trajet, sa mission s’achevant juste le lendemain de la pleine lune, le lycan avait accepté que Kushi la lui envoi en hibou.
Mais le loup ne parvenait pas à croire, à comprendre, à accepter ce qu’il y avait lu. Il devait y avoir une nouvelle lettre, une suite, une correction, un signe… quelque chose.

- Il doit y avoir une autre lettre ! Hurla-t-il en abatant son poing sur la table, qui se brisa en deux sous le choc. Les enfants, derrière leur mère se serrèrent les uns contre les autres, jetant des regards terrifiés à ce brun habituellement bienveillant qu’ils ne reconnaissaient pas. Kushi s’approcha lentement, les bras levés dans un signe pacifique
-Tae Min, il n’y a pas de lettre, mais calme toi. On va y …
-Que je me calme ? murmura-t-il d’une voix sourde, rivant ses prunelles d’un bleu glacial et acéré dans les siennes, ses canines s’allongeant sans qu’il ne le contrôle réellement. Et pour la première fois, lorsque le jeune homme se mit à hurler, la sorcière eu peur. Que je me calme ? Alors qu’elle a disparut ? Qu’elle a quitté la meute sans explication ? Que personne ne sait où elle est ? »

L’inquiétude le rendait fou. La simple pensé qu’il ait pu arriver quelque chose à sa sœur bien aimé, le plongeait dans le désespoir. Et surtout, une idée entêtante : il n’avait pas été là. Il n’avait pas été là alors qu’elle avait peut être eu besoin de son aide. Besoin de soutient, de réconfort. De n’importe quoi.
Il maudit sa fierté. Sa fierté de loup qui l’avait empêché de revenir s’incliner devant son père, les oreilles bases et la queue entre les jambes pour réintégrer la meute. Sa fierté d’homme qui l’avait poussé à croire qu’il pourrait protéger sa sœur malgré la distance.
Tae Min ne s’inquiétait pas pour lui, il avait confiance en ses capacités. Il ne s’inquiétait pas pour les autres non plus, héritage de son indépendance ancré au plus profond de lui même, ou des lois de la nature où s’immergeait la meute, chacun devait pouvoir réussir à s’en sortir seul.
Chae Min était ainsi l’une des rares personnes pour lesquelles il s’inquiétait. Et finalement, la chose la plus dure que lui avait clairement fait réaliser son départ, c’était que contrairement à ce qu’il croyait, ce n’était pas elle qui était dépendante de lui.
Mais lui qui était dépendant d’elle.


Le loup tenta de respirer profondément, de se calmer. Mais il était impossible de contrôler ces sentiments qui montaient en lui comme un ras de marrée. Vague après vagues. De plus en plus haute.
Il sentit son corps frissonner, et une douleur brulante et lacérant se diffuser dans tout son corps, lui donnant l’impression que ses os allaient fondre. La voix de la sorcière lui parvint comme un bourdonnement. Le souffle lui manqua, et ce qu’il restait de conscient en lui compris qu’il se transformait.


Depuis l’adolescence, où il avait parfois eu de violentes crises de colère qu’il avait ensuite apprit à gérer, c’était la première fois qu’il subissait ainsi une métamorphose involontaire, à l’exception des soirs de pleines lunes. Mais en ce moment, les sentiments du loup le submergeaient, et la malédiction reprit le dessus.


Il avait peur. Il était triste. Il avait mal. Et il n’y pouvait rien.
La seule chose qui pouvait changer, c’était les piaillements de l’humaine.

« Silence !! » Hurla-t-il avec une fureur incontrôlable, dans un cri animal presque incompréhensible, son bras transformée en patte, dont les longues griffes acérées se dirigèrent à toute vitesse vers Kushi.


Il aurait été mentir de dire que la magicienne et son mari, n’avaient jamais envisager le risque que représentait la présence régulière de Tae Min dans leur foyer. Bien que tous trois fassent toujours très attention, la sorcière savait qu’une situation comme celle-ci finirait par se présenter. Le jeune homme lui avait même demandé, le cas échéant, d’utiliser sa magie pour se protéger elle, et sa famille. « C’est ta meute. » Avait déclaré le loup avec cette nonchalance caractéristique, mais dont on ne pouvait ignorer le sérieux.
Mais, la baguette levée, le sort sur les lèvres, Kushi ne pouvait se résoudre à libérer sa magie sur  cet être qu’elle chérissait presque comme l’un de ses fils. Sur ce visage mi homme, mi loup, dont les traits étaient cependant encore reconnaissable, qui transmettait d’avantage la douleur et le désespoir, que la colère du jeune homme.


La baguette s’envola. Les griffes lacérèrent la chair, tandis que les cris de peur sortirent muets des bouches des enfants, qui n’osaient respirer, contemplant la scène devant leurs yeux dans  un silence de mort.

« Ta..e… Min » articula avec difficulté la sorcière, ses iris tombant en tremblotant sur la flaque de sang qui se rependait sur le plancher de la maison de bois.


Tae Min se recula, redevenu complètement humain. Ses yeux, à nouveau lucides, contemplaient avec hébétude, stupéfaction, et désespoir le spectacle face à lui. Et collé contre son corps, son bras ensanglanté.

Une étincelle de conscience s’était manifestée au milieu de cet ouragan de sentiment, déviant juste à temps ses griffes pour qu’elles ne fassent que projeter la baguette de la magicienne, reportant toute la violence de l’attaque sur son propre bras, la douleur physique l’ayant fait reprendre conscience. Le sillon sanglant sur la joue de la sorcière témoignant cependant de l’action qui venait de se dérouler.


Le loup recula, ses iris sombres n’osant rencontrer ceux de la magicienne, ses sens encore anesthésiés cherchant la sortie. C’est sans doute cela qui laissa le temps à la magicienne à la sorcière de bondir sur sa baguette, et à fermer la porte d’un sortilège.

« Je… suis … désolé… bredouilla le loup encore sous le choc. D’avantage touché par la perspective d’avoir blessé son hôtesse que de l’impressionnante blessure qu’il avait sur le bras. Kushi sourit, et fit signe à ses enfants de monter. Ces derniers obéirent, mais restèrent simplement au sommet des escaliers, et l’ainé redescendit d’ailleurs rapidement avec de quoi soigner le jeune homme.
- Ce n’est pas grave, répondit la magicienne qui avait parfaitement retrouvé ses moyens, et qui appuya ses propos en réparant la table grâce à un Réparo. Avant de reprendre d’un ton sans réplique, car elle connaissait bien le jeune lycan : Plus important, il faut te soigner. »


Le coréen fini de reprendre ses esprits, laissant Kushi et son premier enfant le soignait. La legilimen bénit la nature de loup-garou du brun, qui avait déjà en grande partie commencer le processus de coagulation, qui continuait devait leurs yeux et réduisait largement l’hémorragie. Mais malgré celle-ci, le jeune homme garderait sans doute une cicatrice pendant un moment.

Tae Min n’avait pas bougé pendant toute l’opération, et restait obstinément immobile. Les lèvres de la sorcière s’étirèrent dans un sourire doux et compréhensif, et attira comme un enfant le jeune homme contre elle.

« Tout va bien Tae Min, tout va bien. Il ne s’est rien passé de grave. Le jeune homme ne répondit pas, mais les pouvoirs de la magicienne captèrent les dizaines de scénarios désastreux qui défilèrent dans son esprit. Elle caressa légèrement les longues mèches du loup. Peut importe ce qui aurait pu se passer, ça n’a pas eu lieu. Tu peux tout oublier Tae Min, faire comme rien ne s’était passé.

Si le loup hocha la tête, la sorcière doutait qu’il n’efface jamais ces souvenirs de sa mémoire. Elle retint un soupir, et changea de sujet.
- Que vas-tu faire pour ta sœur ?

Cette question sembla relancer son cerveau, car le brun releva la tête d’un air pensif. La magicienne retint à grand peine un sourire de victoire.
- Je vais partir à sa recherche. Je commencerai à fouiller le territoire de la meute pour essayer de trouver sa trace.

Il allait s’épuiser. Ils le savaient tous les deux, et ci le loup ne sembla pas porter grande importance à ce détail, il en était autrement de la magicienne, qui avait toujours en tête l’image du jeune homme dont la maigreur laissait saillir les os après son année d’errance.

- Ça sera trop long… Répondit-elle, lisant dans les yeux du loup qu’il en avait conscience, mais qu’il n’avait pas d’autre solution. Le silence plana quelques temps dans la pièce, les enfants faisant la navette du lycan à leur mère, puis celle-ci reprit : Tu pourrai aller à Daegu, te servir de tes contacts et de ton métier pour obtenir des informations. C’est la capitale du monde magique, des nouvelles d’une louve comme celle-ci y parviendront sans aucun doute, et tu ne pourra pas les manquer. Ça te permettra d’accélérer les recherches. »

Si les arguments touchèrent le brun, ils n’arrivèrent pas à le convaincre, et la magicienne dû argumenter toute la soirée durant pour enfin convaincre le lycan de suivre son plan.

Et tandis que le soleil disparaissait derrière l’horizon nu, laissant place dans le ciel endormi à sa déesse, qui monta doucement dans la mer d’encre. Les iris obsidiennes de Tae Min suivirent sa course un moment, avant de lui adresser une prière.

« Lune, toi qui vois tout, et qui veille sur les miens, je t’en prie, veille sur Chae Rin, et mène moi jusqu’à elle. »



Sydney
Coucou ! J'avoue je sais pas vraiment quoi dire, alors je vais essayer d'improviser un truc cohérent à défaut d'être constructif  erm
Guidée par Muse, elle a à peine eu besoin de me vendre le forum que j'étais déjà sous le charme ** zqhdauoerubu j'ai même pas les mots pour dire à quel point je le trouve beau et bien fait  lovedrunk
Bref, bisosu à tous  tiny heart
(et je savais pas forcément quand le placer, mais si certains se souviennent de Yu Shen, bah c'était moi  nyappy )


aide nous avec le bottin :
pour un personnage inventé de toute pièce (la class "fiche" ne doit pas être touchée) :
Code:
<table><td><div class="botbox">Won Jong Jin (The J)</div></td><td><a href="http://palladium.bbfr.net/u62" target="_blank"><div class="pro"></div></a></td><td><div class="fiche"></div></td><td><div class="botboxx">Moon Tae Min</div></td></table>

_________________



You can flee me, hate me, but for the god's sake, tell me you're well.





I wanted to be blessed by oblivion, and to believe that you would be happier without me. Then I realized that without you, my life would have been empty, my heart hollow and my soul alone.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
homenum revelio
werewolf
birth's legacy

Mer 7 Juin - 18:35

PREUMS

EDIT :
omg
OMG
OMG

CA Y EST JE ME SENS PLUS
TU ES LA
MON BRO SUR LE FO
JE PLORE DE JOIE
VIENS DANS MES BRAS
crying crying crying


j'y croyais pas quand je te l'ai proposé puppy
mais maintenant c'est réel
lkjfcgvhbjklmlkjhgfghjkl

LOVE U
tiny heart tiny heart tiny heart tiny heart tiny heart tiny heart tiny heart tiny heart tiny heart tiny heart tiny heart tiny heart tiny heart tiny heart tiny heart tiny heart tiny heart tiny heart tiny heart

_________________
and i feel so cold
oh, you can't hear me cry. see my dreams all die, from where you're standing on your own. it's so quiet here and i feel so cold. this house no longer feels like home. oh, when you told me you'd leave, i felt like i couldn't breathe. My aching body fell to the floor and now it hurts much more.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
homenum revelio
wizard
magic blood

Mer 7 Juin - 22:14

WOUUUUUUAAAA JONGJINNNNN ça fait tellement longtemppppps :O j'ai même eu quelques contacts lors de ses débuts (oui le mec avait google + xD)

Bienvenueeee parmi nous ♥ et bon choix de personnage tu en fais une heureuse hihi :D bon courage ^^

_________________
Dare if you can - Monster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
homenum revelio
werewolf
birth's legacy

Mer 7 Juin - 23:04

Chaerin: TOI

Comme si j'allais laisser le plaisir d'être ton frère à quelqu'un d'autre :oo: /PAN/
Tu m'as trop vendu du rêve, même si j'avais pas été faible, j'aurai pas pu résister ** tiny heart
Carrément réel, tu te débarrassera pas de moi comme ça èé

I LOVE U TOO
♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥


Sunmin:
J'ai pas résisté à sa belle gueule tehe
Mdrr c'est génial ça xD Un point pour google + x))
Merciii tiny heart

_________________



You can flee me, hate me, but for the god's sake, tell me you're well.





I wanted to be blessed by oblivion, and to believe that you would be happier without me. Then I realized that without you, my life would have been empty, my heart hollow and my soul alone.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
homenum revelio
werewolf
hottest and kinkiest admin

Jeu 8 Juin - 2:45

bienvenue à toi tiny heart je suis vraiment sorry sorry mais je ne me rappelle pas de toi... dainty worry il n'empêche que je suis ravie de te voir ici - merci muse bb tiny heart
j'espère que tu te plairas parmi nous, fighting pour ta fiche susuperman hésites pas si tu as des questions

_________________

what you couldn't see and hear during peace is
why a heart becomes ears in two pieces.

typical ka':
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
homenum revelio
werewolf
birth's legacy

Jeu 8 Juin - 14:49

Kamon:
Merci tiny heart
Pas de soucis x) Je suis pas restée longtemps, c'est sans doute pour ça ^^
Ça a l'air d'ère un super forum, et il fait vraiment envie en plus **
Je n'hésiterai pas tiny heart Merci !

_________________



You can flee me, hate me, but for the god's sake, tell me you're well.





I wanted to be blessed by oblivion, and to believe that you would be happier without me. Then I realized that without you, my life would have been empty, my heart hollow and my soul alone.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
homenum revelio
Invité
Invité

Ven 9 Juin - 13:11

moi je me rappelle de toi !!!!!! excited
la petit IU trop trop mignonne, et bah elle a bien changé dis donc voilà un bien beau jeune homme puis le frère de muse bébé omg j'en reviens pas tiny heart
bienvenue parmi nous mon beau et surtout bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
homenum revelio
werewolf
bitten sorcerer

Ven 9 Juin - 22:05

OMG!!! MON LOOOOOOOOOVE

GENRE
LUI
IL
PUE
LE
SEX!!!

GENRE



Je me souviens trop quand je le prenais toujours, la vague de souvenirs et d'émotions que tu me rammène! Merci! xD

BIEEEEEEEEEEEEENVENUE BUBU♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
homenum revelio
werewolf
birth's legacy

Sam 10 Juin - 13:48

Minjin:
ouiii excited
Une petite soeur, ça se refuse pas tiny heart
Je suis trop contente d'être là lovedrunk lovedrunk J'arriverai à bout de cette fiche:mad:
Merci tiny heart


Kang Dae:
Avec plaisir écoute xD
Il était dans mes tableaux pinterest depuis super longtemps, mais il convenait super bien au perso, donc c'était l'occasion rêvée omg
Thanx tiny heart

_________________



You can flee me, hate me, but for the god's sake, tell me you're well.





I wanted to be blessed by oblivion, and to believe that you would be happier without me. Then I realized that without you, my life would have been empty, my heart hollow and my soul alone.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
homenum revelio
wizard
sweet yet sexy admin

Dim 11 Juin - 16:14

BOOONNNJOUUUR
BIENVENUE SUR LE FORUUUMMMM ♥ ♥
enfin rebienvenue ! ♥ j'avoue que t'as bien changé. passer de iu pour jong jin (cette belle gueule svp, tu veux ma mort avoue ;;). qui va s'en plaindre? pas moi grin
en tout cas je suis contente que le forum s'est suffit comme gros argument
la faiblesse c'est le bien. souviens toi de ces sages parole

♥ ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
homenum revelio
Invité
Invité

Dim 11 Juin - 16:37

au bout de cette fiche tu arriveras, nous avons confiance ! nous y croyons fort !!!! tiny heart
Revenir en haut Aller en bas
avatar
homenum revelio
werewolf
birth's legacy

Lun 12 Juin - 22:30

Rebecca:
Merci tiny heart
Je sais que les belles gueules (et les autres x)) sont toujours bien accueillies happy
Je me souviendrai de ces sages paroles Maitre Becca tehe
♥♥♥♥♥


Min Jin:
Merci tiny heart
J'ai bientôt fini l'histoire normalement, mais c'est pas dit que ça soit pas long quand même erm
Je pense quand même avoir terminé d'ici mercredi angry
je vais faire au mieux, et surtout, selon le temps et l'inspiration russe
♥♥♥

_________________



You can flee me, hate me, but for the god's sake, tell me you're well.





I wanted to be blessed by oblivion, and to believe that you would be happier without me. Then I realized that without you, my life would have been empty, my heart hollow and my soul alone.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
homenum revelio
werewolf
hottest and kinkiest admin

Jeu 15 Juin - 0:03

très belle histoire, bien écrite et pleine d'émotions tiny heart
damon et lui auront forcément un lien, vu qu'ils travaillent au même endroit et ce depuis le même laps de temps à peu près hihohu wink


you're one of us now, werewolf -

Moon Taemin, te voilà maintenant un membre actif de la communauté des loups-garous en tant que fier né(e)-loup. n'oublie pas que l'important ne réside pas dans ce qu'on est à la naissance, mais la façon dont on grandit par la suite. nos choix, nos valeurs, ce que l'on décide de devenir. garde ça en mémoire. tu peux à présent voguer librement, mais n'oublie pas qu'il te faudra t'armer de courage car la tranquillité de Daegu n'est qu'un mythe troublant les apparences.




_________________

what you couldn't see and hear during peace is
why a heart becomes ears in two pieces.

typical ka':
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
homenum revelio
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 
Moon Tae Min ☾ J'ai demandé à la lune, si elle pouvait veiller sur toi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J'ai demandé à la lune ... ♪
» AN OPEN LETTER TO BAN KI-MOON
» bad moon à 1500pts
» La Waaagh Kassos, les Bad Moon's Killa
» Orks: Bad Moon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
palladium ☽ are you a seeker of truth ? ::  :: be fantastic :: outstandingly optimal :: lumen-
Sauter vers: